La difficile saison des feux de brousse…

Comme à chaque saison sèche, les feux de brousse arrivent en vague autour du CCC. Ils sont souvent allumés par des braconniers qui s’en servent pour rabattre le gibier.

Le CCC est situé au cœur du Parc National du Haut Niger, composé de l’une des dernières formations de mosaïques de savanes et de forêts sèches en Afrique de l’Ouest. En saison sèche (décembre à avril environ), toute la végétation est très sèche. Il peut alors faire très chaud le jour, surtout lorsque que l’harmattan, vent sec, chaud et poussiéreux qui descend du Sahara, souffle.

La semaine passée, un feu est arrivé du sud-ouest mais toute l’équipe  du CCC a réussi a stoppé l’incendie au niveau de la piste et des pare-feu coupés autour du camp.

Chaque année de larges pare-feu doivent en effet être nettoyés tout autour du sanctuaire et autour de chaque enclos des chimpanzés. Si un incendie arrive, cette large bande dégagée de toute végétation donne le temps à l’équipe de contrer les feux. Pour cela, il n’y a que deux méthodes (et pas de pompiers à appeler à la rescousse) : soit il faut éteindre le feu en tapant dessus à l’aide de branches, soit il faut allumer un contre-feu à partir d’une route ou d’un pare-feu, qui va partir à la rencontre de l’incendie, qui de ce fait s’éteindra naturellement lorsque les deux fronts se rencontreront. Une bonne méthode aussi est d’allumer des feux de brousse précoces, en décembre ou début janvier, afin de brûler un maximum de feuilles et d’herbes sèches sans toutefois endommager les arbres. Si un feux de brousse arrive plus tard en saison sèche, il aura moins de « matière » pour progresser.

Cette période est toujours très stressante car il faut être constamment aux aguets, à veiller aux bruits si caractéristiques du crépitement des flammes. Le plus dangereux est lorsqu’un feu arrive en pleine journée, au plus fort de la chaleur. La chaleur générée par l’incendie est alors extrême et très dangereuse et le feu progresse alors très vite.

Mais pour le moment, tout est sous contrôle, un petit bout de forêt au sud-ouest a pu être préservé des flammes. Tous les chimpanzés et toute l’équipe vont bien !

Le feu est stoppé au niveau de la piste Photo © CCC

Le feu est stoppé au niveau de la piste
Photo © CCC

Le groupe des nursery découvre la brousse après le passage du feu Photo © L. Jacquet - CCC

Le groupe des nursery découvre la brousse après le passage du feu
Photo © L. Jacquet – CCC


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *