Libération incompréhensible du plus grand trafiquant de chimpanzés en Guinée

Ousmame Diallo, un grand trafiquant de chimpanzés arrêté en Guinée grâce aux efforts conjugués d’INTERPOL et de GALF (visitez leur site ici), avait été reconnu coupable de trafic illégal d’espèces intégralement protégées et condamné à 6 mois de prison ferme en novembre dernier.

Nous avions salué cette condamnation, l’une des premières du genre, dans un article que vous pouvez relire ici.

C’est avec stupeur que nous avons appris hier sa remise en liberté, dans l’incompréhension générale.

Affaire à suivre…

Vous pouvez retrouver plus d’informations dans cet article:
http://guinee50.blogs.france24.com/article/2014/02/06/liberation-illegale-de-l-un-des-plus-grands-trafiquants-fauniques-par-u


Commentaire

Libération incompréhensible du plus grand trafiquant de chimpanzés en Guinée — 2 commentaires

  1. On retrouve bien l’instabilité politique de l’Afrique… Les pots de vin ect… C’est scandaleux c’est déjà si difficile d’oeuvrer pour leur sauvegarde alors si la loi n’est pas appliquée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *