Ecovolontariat

Ecovolontariat au CCC


Le Centre de Conservation des Chimpanzés fonctionne avec une équipe de soigneurs animaliers et de travailleurs guinéens salariés aidée par une équipe de volontaires. Les volontaires peuvent venir de tous les horizons géographiques et de tous les domaines de compétences. Nous recrutons également des volontaires vétérinaires.

Les volontaires (en général une dizaine) aident l’équipe de travailleurs locaux aux soins et au suivi des chimpanzés, à l’entretien des infrastructures ainsi qu’aux différentes tâches du camp (vaisselle, cuisine,…). Ainsi le travail classique du volontaire est :

– sur le sanctuaire à Somoria

  • la préparation et la distribution des repas aux chimpanzés,
  • les sorties en brousse avec les chimpanzés,
  • l’aide aux soins vétérinaires éventuels,
  • le travail général du camp c’est-à-dire la préparation des repas pour les volontaires, le nettoyage et l’entretien des infrastructures etc.,
  • les courses de fruits dans les villages,
  • les courses générales en ville le week-end

– sur le site de relâché à Bakaria

  • écoute télémétrique des chimpanzés,
  • le travail général du camp c’est-à-dire la préparation des repas pour les volontaires, le nettoyage et l’entretien des infrastructures etc…

D’autres missions  peuvent se rajouter à ces tâches de manière ponctuelle en fonction des compétences de chacun:

  • sensibilisation à l’environnement des villages à proximité
  • programme de protection dans le Parc National du Haut-Niger
  • logistique au cours des saisies de chimpanzés orphelins
  • aide à la recherche scientifique
  • diverses missions logistiques…

Les candidats doivent avoir une grande volonté d’aider ! En effet la vie en brousse n’est pas des plus faciles. Les conditions de vie sont précaires (pas d’électricité, pas d’eau courante en permanence, cuisine au feu de bois, logement dans des cases sur des lits de paille…). Les camps sont loin des villages et la communication avec l’extérieur est très difficile (pas de téléphone ni d’internet). La brousse réserve aussi des petits habitants très sympathiques dont il faut s’accommoder (insectes piqueurs, serpents, araignées…) d’autant qu’il n’y a pas de médecin sur place. Le volontaire doit être motivé, la durée d’un séjour au sanctuaire est de 6 mois (durées plus courtes exceptionnelles) durant lesquels le volontaire travaille de 6h30 à 19h00 sans jour de repos. Enfin, il est nécessaire d’être sociable pour s’adapter à la vie en communauté.

Toutes les demandes d’éco-volontariat sont étudiées. Toutefois une expérience en Afrique ainsi qu’avec des animaux est un atout. De plus, il est préférable d’être âgé de plus de 22-23 ans et d’être francophone. Enfin, il faut être en bonne santé car les soins sur place sont très difficiles à gérer.

Nous n’acceptons pas de stagiaires et nous ne prenons pas de couple.

Pour les demandes de vétérinaires, une expérience en clinique de 1 an minimum est demandée et une expérience avec des animaux sauvages est préférable.

Pour partir, l’éco-volontaire prendra à sa charge:

  •  le billet d’avion,
  •  le visa (environ 100 € pour 6 mois)
  •  50 euros à payer à l’arrivée pour le trajet avec chauffeur depuis et vers l’aéroport, repas chez notre hôte, entretien de la chambre…
  •  La contribution volontaire pour le CCC (à hauteur de 50 €/mois)
  •  les vaccins (fièvre jaune obligatoire, fièvre typhoïde et hépatites fortement conseillées)
  •  l’assurance rapatriement
  •  les équipements éventuels (bottes, lampe frontale, vêtements solides, draps, duvet, prophylaxie anti-paludéenne…)
  • l’argent de poche

Le CCC prend en charge la nourriture et le logement ainsi que certains transports (notamment celui de Conakry au sanctuaire).

Pour postuler, envoyez un CV, une lettre de motivation et deux lettres de référence: contact