Chimpanzés relâchés

Chimpanzés relâchés


Albert (1994)

Albert a été récupéré par Estelle Raballand fin 1994 à Conakry alors qu’il n’avait pas encore 1 an. Il était gardé comme animal de compagnie, mais sans les soins adéquats pour un bébé si jeune. Albert souffrait d’hypothermie et a très vite guéri grâce aux bons soins apportés dans l’orphelinat d’Estelle. Il a été transféré pendant l’été 1997 au CCC où il a intégré le groupe des juvéniles. Albert a bénéficié de longues années de réhabilitation et son groupe a rejoint le groupe des adultes fin 2006. Albert, bien qu’il soit plus jeune que d’autres mâles adultes, est très vite devenu le leader. Albert a été relâché le 28 juin 2008, après avoir été équipé d’un collier VHF/GPS/ARGOS. Le GPS de son collier enregistrait 7 points par jour, points qui étaient ensuite retransmis la nuit par la balise Argos nous permettant de suivre ses mouvements à distance. C’est la première fois qu’une telle technologie ARGOS a été utilisée sur des primates relâchés. Albert s’est rapidement dirigé vers le sud du Parc avec Rappa, puis ils se sont séparés en septembre 2008, pour des raisons inconnues. En février 2009, une équipe du CCC a réuni Albert et Rappa lors d’une belle mission en brousse. Les retrouvailles des deux amis ont été émouvantes ! Les deux males se trouvaient alors à 25 km au sud du site de relâché. Il a fallu installer un nouveau camp pour continuer à les suivre de plus près, mais en mai 2009 ils ont été « rapatriés » au site de relâché initial, où ils ont retrouvé une partie de leurs amis. Albert est depuis lors le dominant du groupe, secondé par Robert. Il gère très bien son groupe dont le territoire est maintenant estimé à une vingtaine de km².

Robert (1988)

Robert a vécu comme animal de compagnie avec des expatriés à Conakry pendant des années. En mars 1996, il a été déposé mourant devant la porte d’Estelle Raballand à Conakry. Il avait bu un produit corrosif qui lui avait brulé la bouche et l’œsophage. Il était dans un état catastrophique. A force de soins et de patience, il a pu être sauvé ! Après avoir regagné des forces, Robert a pu retrouver le contact des autres chimpanzés dans l’orphelinat d’Estelle à Conakry. Il a été transféré au CCC pendant l’été 1997, où il a rejoint un groupe de jeunes adultes. Robert a toujours été un membre clé du groupe des adultes, dont il a été le mâle dominant pendant un temps. Il a très vite montré qu’il était un parfait candidat au relâché, car c’est un mâle très intelligent, très apprécié des femelles et des mâles de son groupe. Robert a été relâché le 28 juin 2008 avec 11 autres chimpanzés. Robert était équipé comme Albert d’un collier VHF/GPS/ARGOS. Parti seul à l’Est du Parc quelques jours après, Robert s’est retrouvé au bord de la rivière Mafou vers la mi-août. Nous avons perdu sa trace à ce moment-là. C’est un pécheur qui nous l’a signalé quelques temps après, alors qu’il voyait Robert sur la berge de la rivière. Le pécheur a gardé un œil sur Robert jusqu’à ce qu’une équipe du CCC vienne le récupéré et le ramène à pied jusqu’au site de relâché, où il a été très heureux de retrouver ses amis ! Il fait partie aujourd’hui du groupe de 8 chimpanzés relâchés qui sont toujours suivis. Il s’est très bien adapté à sa nouvelle vie de liberté !

Lottie (1989)

Lottie faisait partie du groupe de chimpanzés de l’orphelinat de Vétérinaires Sans Frontières à Bissikrima. Elle a été transférée au CCC durant l’été 1997. Lottie a toujours été une femelle indépendante des humains et démontrait une aisance parfaite lors des sorties en brousse avec son groupe. Le 14 aout 2000, Lottie a donné naissance à un petit mâle, Andrew. Elle l’a parfaitement élevé, s’en occupant très bien. La naissance d’Andrew a été très bénéfique pour tout le groupe : les femelles ont pu observer Lottie élever son fils et les mâles se montraient très protecteurs avec lui. Sa présence a été un vrai facteur de cohésion du groupe ! Le 28juin 2008, Lottie et Andrew, alors âges respectivement de 19 ans et 8 ans, ont été relâchés ensemble. Ils sont restés ensemble pendant plus de 4 mois dans une zone éloignée du site de relaché. Les équipes du CCC les suivaient à distance grâce au collier VHF de Lottie. En novembre 2008, il a été décidé de les ramener tous les deux sur la zone de relâché pour rejoindre les autres chimpanzés. Andrew s’est séparé du groupe peu après leur réunion. Il a été vu en juillet 2009 à quelques kilomètres du site de relâché, avec d’autres chimpanzés. Nous avons bon espoir qu’il soit toujours en bonne santé car Andrew était « sauvage », ayant été élevé par sa mère au sein d’un groupe. Lottie quant à elle avait donné naissance à un petit mâle en novembre 2009, que nous avions baptisé Jackson. Lottie s’en occupait très bien mais malheureusement Jackson a disparu au début de l’année 2012, après une attaque suspectée de babouins. Lottie s’est aussi très bien adaptée à la liberté et sait très bien se nourrir. remise de la perte de son fils, Lottie a mis au monde une petite fille que nous avons nommé Maybelle.

Nana (1988)

Nana faisait partie du groupe de chimpanzés de l’orphelinat de Vétérinaire Sans Frontière. Nana a toujours été une femelle au caractère très independent, n’appréciant guère les humains. Elle a donné naissance  à une petite femelle le 29 juin 1999, Laurence. Nana s’est très bien occupée de sa fille qui a développé un fort caractère au fil des années. Nana et sa fille ont été relâchées le 28 juin 2008 avec leurs amis. Nana était équipée d’un collier VHF, qu’elle a malheureusement enlevé 5 minutes avant le relâche! Nous avons donc perdu sa trace immédiatement mais elle a probablement été vue en juillet 2009 avec Andrew, le fils de Lottie. Nous ne nous faisons aucun souci quant à ses chances de survie car Nana avait toutes les compétences écologiques et sociales pour survivre. Laurence fait actuellement partie des pensionnaires du CCC.

Nanou (1995)

Nanou est aussi une chimpanzé recueillie par Estelle Raballand dans son orphelinat à Conakry. Elle a été transféré pendant l’été 1997 au CCC où elle a été intégrée au groupe des juvéniles. Nanou était très dominée mais en grandissant, elle a pris de l’assurance et a toujours montré un instinct maternel très fort, s’occupant toujours des plus jeunes de son groupe. Nanou a été relâchée le 28 juin 2008, tout comme Mama, elle s’est très vite stabilisée sur la zone et fait aujourd’hui partie du groupe de chimpanzés toujours suivi. En 2013, elle met au monde Dinié, un bébé que nous avons attendu longtemps.

Zira (1994)

Zira vient de l’orphelinat de Vétérinaires Sans Frontière. Femelle très discrète, Zira faisait partie des chimpanzés les plus « sauvages », montrant une aisance incroyable en forêt. Elle a été relâchée le 28 juin 2008 et a quitté le groupe assez vite pour s’établir dans une grande forêt entre le CCC et le site de relâché. Cette zone est connue pour abriter un groupe de chimpanzés sauvages. Zira a « tourné » autour de ce groupe pendant quelques temps puis a finalement pu l’intégrer. Elle a été vue plusieurs fois en compagnie de chimpanzés sauvages. Nous lui souhaitons une belle vie dans sa nouvelle famille !

Orlando (1992)

Orlando a été sauvé à Conakry par Estelle Raballand. Il était enchainé dans un bar, sans doute pour amuser les clients. Il avait été maltraité, plusieurs doigts de pied lui avaient été coupés. Orlando en a gardé une rancœur terrible vis-à-vis de tous les humains. Après son transfert au CCC en 1997, Orlando a toujours fait partie du groupe des adultes. Il était l’un des males les plus dominés mais est toujours resté proche de Robert, qu’il connaissait depuis Conakry. Orlando était très apprécié des femelles du groupe et était le clown du groupe, essayant toujours de détendre l’atmosphère par ses pitreries ! Il a été relâché le 28 juin 2008 avec ses amis. Nous avons perdu sa trace car lui aussi a retiré son collier. Il a été vu avec Andrew (et peut-être Nana) un an après. Nous avons bon espoir qu’il soit toujours avec ses amis.

Lola (1995)

Lola a été récupérée en 1996 par les autorités dans la ville de Lola, au Sud de la Guinée, puis confiée à Estelle Raballand. Elle a été transférée au CCC en 1997 pour être intégrée au groupe du juvénile, avec ses amis. Lola et Nanou étaient très proches, et tout comme Nanou, Lola était très dominée. Elle a gagné en aisance en grandissant et son caractère s’est largement affirmé aussi ! Très indépendante des humains à la puberté, elle a vite refusé de prendre sa pilule. Elle est tombée enceinte fin 2007 et a donné naissance à une petite femelle, Siala, le 15 mars 2008. Lola devait faire partie du premier relâché, mais l’équipe du CCC a préféré garder Lola et sa fille au sanctuaire : le relâché aurait été trop stressant pour Lola avec sa fille nouveau-né, et nous ne voulions pas prendre le risque de les perdre. Lola et Siala ont donc été relâchées ensemble le 4 aout 2011. Elles ont retrouvé leurs amis relâchés en 2008. Elles se sont toutes deux très bien adaptées à la liberté et sont bien intégrées au groupe. En 2015, Lola met au monde une nouvelle fille, nul doute que sa grande sœur veillera sur elle.

 Annie (2002)

Annie a été saisie à Conakry en août 2007 par les autorités guinéennes qui l’ont confiée très vite au CCC. La capture d’Annie devait être assez récente car elle était en bonne santé et restait assez sauvage. Elle a vite été intégrée au groupe des plus jeunes. Annie nous a démontré l’étendue de son «  savoir chimpanzé » lors des sorties en brousse : elle connaissait déjà un grand nombre de fruits, feuilles à manger, mais elle savait se servir d’outils pour pécher des fourmis par exemple. Quelques chimpanzés ont d’ailleurs appris d’elle ces techniques difficiles. Annie était un formidable professeur ! C’est pourquoi il a été décidé de la relâché en aout 2011 avec Lola et Siala pour rejoindre le premier groupe. Bien qu’elle ne connaissait pas les individus du groupe, elle a été bien acceptée par Albert et Robert (ravis d’avoir une nouvelle copine !), un peu moins par les femelles… Mais elle est aujourd’hui toujours avec le groupe et est extrêmement à l’aise en liberté.