Projet Primates France

Projet Primates France


Projet Primates France est une association (loi 1901) créée pour venir en aide au Centre de Conservation pour Chimpanzés en Guinée et contribuer à la préservation des primates. Projet Primates France est né de la volonté de personnes qui ont partagé la même grande expérience: quelques mois de leur vie au Centre de Conservation pour Chimpanzés à aider des chimpanzés orphelins qui réapprennent à vivre dans leur environnement naturel. Cette expérience marque les cœurs à jamais.

Les chimpanzés, comme de nombreuses espèces de primates, sont menacés d’extinction. Les grands singes bénéficient sans aucun doute d’une plus large publicité du fait de leur proximité génétique avec l’Homme. Mais nombreux sont ceux qui disparaissent ou vont disparaître dans l’indifférence générale.

Nous souhaitons développer l’éducation en Europe, mais aussi dans les pays endémiques des primates en danger pour sensibiliser un large public à ces disparitions. Chacun est responsable de son impact sur la Nature par sa façon de vires, de consommer ou encore de trier ses déchets. Il est difficile de faire comprendre au consommateur que les meubles en bois exotique estampillés « Afrique » ont provoqué la disparition irrémédiable d’hectares de forêt et de sa faune, et que les braconniers qui utilisent les routes de débardage ont massacré des familles entières de chimpanzés, gorilles et autres animaux.

Nos objectifs sont d’informer et de sensibiliser le public pour que chacun puisse agir de façon responsable. Projet Primates France souhaite porter ce message d’éducation, de sensibilisation et de réflexion lors de conférences, exposés et débats. La conservation de la biodiversité est un terrain immense et nous, membres de Projet Primates France, souhaitons apporter notre pierre à l’édifice.

Parmi nos soutiens, nous sommes reconnaissants à Patrick Bouchitey d’avoir accepté de devenir parrain d’honneur le 20 juin 2013.

Entretien avec Patrick Bouchitey par Jérome Grenèche à l’occasion de la signature de son bon d’adhésion