La protection du Parc National du Haut Niger!

ecogardes

Les éco-gardes qui travaillent avec le CCC pour la protection du PNHN.

La saison sèche est la période de l’année où le braconnage et la pêche sont en augmentation.
En effet, les braconniers se servent des feux de brousse qu’ils allument pour rabattre le gibier et ainsi pouvoir le chasser plus facilement. La pêche quant à elle est plus propice à ce moment-là de l’année, car le niveau du fleuve diminue tout comme les courants d’eau. La pêche est autorisée dans certaines zones du Parc mais avec des restrictions. Ces zones et restrictions ne sont pas toujours respectées par les groupements de pêcheurs.

Nous travaillons donc en étroite collaboration avec des éco-gardes (qui dépendent du ministère de l’environnement) formés pour lutter contre le braconnage dans ces zones protégées. Ils sont basés à différents endroits du Parc National du Haut Niger et patrouillent quotidiennement afin de préserver au mieux ces habitats.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *